Une arrière-cour transformée en lieu de vie grâce à une approche sociale et collaborative

Photographies: Martin Knowles Photography

Un bel exemple de jardin partagé à découvrir. Voir les photos du projet en cliquant ici.

 

Arrière-cour de copropriété à Vancouver au Canada

Conception : Hapa Collaborative: http://hapacobo.com/

Consultants: Nate Begin | Pure Landscapes

Photographies: Martin Knowles Photography

 

Lier ensemble six maisons de ville sur le site d'une ancienne carrosserie dans le quartier Strathcona de Vancouver. Le défi de conception était d’optimiser l'espace étroit, d’une largeur de 2,80 m sur la quasi-totalité de sa longueur.

Avec six patios privés et clôturés d’arbustes envahissants et de bidons d'eaux pluviales encombrants, le dysfonctionnement du jardin existant laissait peu de place à un aménagement.

Le parti pris de conception a été d'effacer les clôtures pour révéler tout le potentiel de l’espace en proposant une utilisation commune aux six habitations. A cet égard, les six propriétaires se sont associés pour entrer dans une démarche collaborative avec les concepteurs du projet.

Ce nouvel espace partagé s’organise autour de bancs disposés sur toute la longueur de la cour, offrant des sièges informels et jouant sur la perspective du site. Les bancs font le lien entre des espaces successifs : terrasse, platelage bois, coin cuisine, espace repas. Une pergola unifie les trois derniers espaces. Dans une petite section plus large de la cour, l'espace patio privé et séparé est subtilement délimité par une bande de plantation et un revêtement en pierres.

Les considérations environnementales ont été prises en compte. Cinq récipients intégrés dans les murs de clôtures en fond de cour recueillent les eaux de pluies qui serviront à l’arrosage des plantes, en conservant l’esthétique industrielle du site. Une zone d'infiltration à la marge de la cour absorbe l'excès des eaux pluviales. Le bois local a été utilisé pour le platelage et les bancs, les arbres et les vignes préexistantes ont été intégrés au projet. Deux pruniers ont été ajoutés pour produire des fruits