Paysagiste concepteur

Vysages - Paysagiste concepteur

Les spécificités du métier de Paysagiste concepteur

  • Le diplôme d'ingénieur paysagiste délivré par l'Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage Agrocampus Ouest donne droit à l'utilisation du titre de paysagiste concepteur selon l'arrêté du 28 août 2017 fixant les conditions de son utilisation (arrêté disponible en bas de page).
  • "Le renouvellement des réflexions sur le cadre de vie, l'aménagement du territoire, le développement urbain et l'identité paysagère concernent directement le Paysagiste concepteur. Par son approche transversale, il intègre aussi au processus de conception les préoccupations environnementales, sociales, économiques et culturelles, et concourt ainsi au développement durable. Il prend en compte les échelles de temps et d'espaces et toutes les données sensibles du lieu. 
  • Le coeur du métier de Paysagiste concepteur est la démarche projet. Cette démarche à pour objectif la protection, la valorisation et la création des paysages. 
  • Le Paysagiste concepteur participe à l'invention de la cité et des territoires avec pour exigence la qualité du cadre de vie. Sa spécificité est d'interroger l'histoire et l'évolution des composantes d'un territoire pour en révéler la singularité et les potentialités de renouvellement. 
  • Le Paysagiste est concepteur, expert et maître d'oeuvre de projets et d'études d'aménagement, de l'échelle du territoire à celle du jardin. 
  • Il est partenaire des autres professionnels de l'aménagement. 
  • Sa position de concepteur est spécifique puisqu'il travaille avec le milieu vivant, et plus spécialement le végétal et les données environnementales du lieu. 
  • Il ne réalise pas par lui-même les travaux qu'il conçoit (mais intervient en tant que maitre d'oeuvre pour la direction de l'exécution des travaux et le suivi du chantier). Différent d'un entrepreneur du paysage, le Paysagiste concepteur initie une action technique guidée par une approche culturelle, sociale, environnementale et sensible à l'occasion de projets portés par une commande et une demande sociale." (extrait du référentiel de bonnes pratiques BP X50-787 de l'AFNOR - définition de la profession de Paysagiste concepteur et de ses modalités d'exercice, octobre 2009)
Fichier attachéTaille
Attestation d'adhésion à la Fédération Française du Paysage92.4 Ko
Déontologie des paysagistes concepteurs édité par la Fédération Française de Paysage263.44 Ko
Arrêté du 28 août 2017 fixant les conditions d'utilisation du titre de paysagiste concepteur65.46 Ko